>>SIDA : du SIV à l’HIV ?

9 octobre 2010
Cooperaction.org 

Yves GILLE - M'écrire

From : Yves GILLE Subject : Re : [Liste Burkina] Fw : Re : Un traitement contre le SIDA à Madagascar To : burkina-faso@yahoogroupes.fr Date : Thursday, September 17, 2009, 3:52 PM

On peut transmettre le VIH à certaines races de singe (je ne sais plus lesquelles mais pas les plus courantes et bon marché comme les rhésus) qui peuvent développer une maladie. Le VIH ou HIV est d’ailleurs très proche du SIV (S pour simien) d’où les théories de l’apparition du VIH depuis ces virus simiens par adaptation à l’homme.

En toute objectivité (mais à prendre avec des pincettes car c’est "du Gille" - ou "du Yves") il est plausible que des infections humaines à SIV ont existé de toute éternité dans les ethnies consommant largement des singes. Ces cas où le virus était mal adapté à l’hôte humain, n’étaient probablement pas ou très peu contagieux. Le vrai mystère est comment le SIV s’est-il adapté à l’homme ? Mais c’en est à peine un car le taux de mutation est tel (plusieurs dizaines par jour chez un homme) qu’il devait fatalement y en avoir une, un jour, chez un homme porteur de SIV, qui (1) ne soit pas létale pour le virus (au moins 99,99% des mutations le sont), (2) donne une adaptation efficace chez l’homme, (3) permettent un échappement efficace des défenses immunitaires lors des premières multiplications. Après, il n’y a plus qu’à cocher suffisamment longtemps des billets de loto pour toucher un jour le gros lot (non s’en s’être avant ruiné en mises !).

Yves.




site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna