>>Notes de bibliographie

13 mai 2011
Cooperaction.org 

Yves GILLE - M'écrire

Nous ne répertorierons ici que quelques rares ouvrages que nous avons lu ou, parfois, seulement parcourus et qui nous semblent présenter un intérêt dans le domaine humanitaire même si certains sont déjà assez anciens.


Forage d’eau. Guide pratique.

Albert Mabillot ingénieur Arts & Métiers - ICF. Dépot légal 1995. Je n’ai pas trouvé trace de réédition.
Editions Tec & Doc.

Cet ouvrage de seulement 237 pages mais écrit en petits caractères est assez cher (70 €) (Il est proposé à 80,23 € sur http://www.priceminister.com .

Son intérêt est qu’il contient énormément d’informations objectives et factuelles sous son faible volume et qu’il est, à notre avis, très clair et sans parti pris sauf, peut-être, une nette préférence pour les crépines à fentes !

Ses chapitres sont :
- hydrogéologie,
- prospection,
- exécution avec :

  • choix de l’équipement tubulaire,
  • forage,
  • fluides de circulation,
  • carottage,
  • mise ne place de l’équipement,
  • développement [1]

- essais de pompage,
- pompage,
- repêchage d’instruments,
- dépérissement des forages,
- l’eau service public, avec l’eau potable, analyses, contaminations, dosage des substances, traitement de l’eau.

Un index alphabétique de 6 pages le complète.

En somme, à notre avis, un ouvrage que nous, novice, avons trouvé indispensable ne serait-ce que pour discuter avec des fournisseurs de forages.


Le séchage solaire à petite échelle des fruits et légumes. Expériences et procédés.

Philippe Dudez et al. Dépôt légal 1996. Je n’ai pas trouvé trace de réédition mais il a l’énorme mérite d’être intégralement disponible sur le Web, en pdf, à :
http://pmb.sicac.org/opac_css/doc_num.php ?explnum_id=881

Les éditions du Gret, Ministère de la coopération. Diffusion du Gret : 211-213 R. La Fayette, 75010, Paris.

Ce petit livre (159 pages, format poche allongé) coûtait environ 4 € ("prix d’origine" sur http://www.priceminister.com indiqué à 8 €). Il n’est pas sûr qu’il soit encore disponible mais pourra probablement se trouver d’occasion sur le Web.

Il donne de nombreux détails pratiques - assortis de dessins naïfs, probablement pour faciliter la diffusion de la connaissance - adaptés à des petites structures, familiales et artisanales. Je lui reprocherais de nous laisser parfois "sur notre faim". Par exemple : là ou il illustre le soufrage, il ne précise que vaguement comment pratiquer. Ceci nous semblerait plus important que d’insister sur le lavage des mains qui semble évident !

Il a le mérite, dans la rubrique "Pour en savoir plus", d’indiquer des structures en Afrique et en Asie qui travaillent sur le sujet mais, ceci, malheureusement sans indiquer de site Internet ou d’adresse électronique (est-ce du à l’age de l’ouvrage ?)


Guide des innovations pour lutter contre la pauvreté. 100 inventions géniales au service des pays du Sud.

Patrick Kohler, Daniel Schneider. Editions Favre SA, Lausanne. ISBN : 978-2-8289-1129-4. Prix 9 €.

Ce livre de 212 pages, peu coûteux, rédigé par des "hommes de terrain, répertorie sous forme de fiches techniques standardisées et illustrées des innovations dans les domaines les plus divers :
- eau et assainissement,
- santé,
- énergie,
- artisanat et construction,
- outils agricoles et moyens auxiliaires,
- transformation et conservation agroalimentaire,
- transport et communication,

L’intérêt considérable vient d’avoir répertorié ces innovations dont on n’aurait souvent pas eu l’idée et dont on aurait ignoré l’existence.

La faiblesse de l’ouvrage est de mal permettre d’aller plus loin, en particulier de savoir où et comment se procurer ces produits et d’en savoir plus. En particulier la rubrique "Où se procurer davantage d’informations", présente dans chaque fiche technique, renvoie souvent au CEAS (suisse et/ou d’autres pays) où il y a moins d’informations que dans l’ouvrage et qui (au moins pour le CAES du Burkina Faso) renvoie à pas mal de liens morts.
Ailleurs, les prises de contact avec les industriels indiqués peuvent être décevantes. C’est le cas du piège antimoustique Honey Trap (voir notre article "Pièges à moustiques" où nous reproduisons nos échanges de mail) où les fabricants semblent peu enthousiastes pour vendre ( !) et où le prix unitaire proposé (USA uniquement) n’est pas du tout les 10 € annoncés dans le livre.

Enfin, les auteurs revendiquent explicitement avoir fait un choix ce qui est parfaitement compréhensible. Vu leur qualification et leur connaissance du terrain, la sélection est probablement excellente. Cependant, il me semblerait utile de connaitre les produits et innovations qu’ils ont rejeté et pourquoi. En effet, il est bien évident qu’ils ne peuvent avoir eu connaissance de toutes les innovations et productions. Dès lors, si on rencontre quelque chose qui nous parait intéressant et n’est pas cité dans leur ouvrage, est-ce parce que ils n’en ont pas eu connaissance ou parce qu’ils l’ont rejeté pour une excellente raison ? on risque donc d’être séduit par quelque chose qui a des défauts rédhibitoires que eux ont perçu mais que nous, moins expérimentés, ignorons.


Mémento de l’Agronome. Ministère de la coopération
dans la collection : Techniques rurales en Afrique.

L’ouvrage dont nous disposons est relativement ancien (1998) mais il est extrêmement probable que l’ouvrage qu’on trouve actuellement sous le même nom mais avec un éditeur (editor) différent (CIRAD - GRET. Ministère des affaires étrangères) est bien une édition plus récente.
- Chez Lavoisier il est daté de 2003, disponible en août 2011, accompagné d’un DVD et coûte 44 €.
- Chez Amazone il est dit "actuellement indisponible".
- Sur le site du CIRAD il est dit : "Le Mémento de l’agronome est diffusé par les Editions Quae et le Gret. L’ouvrage est distribué avec deux cédéroms ne pouvant être vendus séparément".
- Sur le site du GRET on le trouve aussi avec la date 2003, à 44 € mais "En rupture". Ils en disent : "Indispensable aux agronomes et techniciens de terrain, cette nouvelle version du Mémento de l’agronome, totalement remaniée et adaptée aux nouveaux enjeux du développement des pays du Sud, se compose d’un livre et de deux cédéroms. Le livre propose des informations techniques, des repères méthodologiques et des connaissances scientifiques de base en agronomie et zootechnie. Du diagnostic à l’intervention, de l’amélioration des systèmes de culture et d’élevage aux principaux groupes d’animaux élevés et de plantes cultivées, les professionnels de terrain trouveront dans ce Mémento l’information, le conseil de méthode ou la référence dont ils ont besoin. Sommaire, index et renvois entre chapitres permettent au lecteur de naviguer aisément dans ces 1 700 pages. Deux cédéroms accompagnent cet ouvrage. Le premier propose le contenu du livre et de nombreux documents et illustrations complémentaires. Le second constitue une bibliothèque composée de 150 références".

Ce livre est effectivement un monument et, typiquement un ouvrage de référence qui se veut une somme des connaissances d’une multitude d’ingénieurs et de chercheurs. C’est ce que soulignent des commentaires sur Amazone : "une bible absolument essentielle pour tous ceux qui ont affaire de prés ou de loin avec l’agriculture tropicale. A quand la prochaine réédition ???... Livre très intéressant qui tend vers l’exhaustivité quant aux espèces végétales et animales des pays tropicaux. Cependant, comme il traite d’énormément d’espèces, il ne peut être complet pour chaque culture ou animal. C’est donc une base intéressante pour avoir une vision d’ensemble des systèmes tropicaux".
Ce dernier commentaire cerne bien l’importance et les limites d’un tel ouvrage.


Ouvrages d’Hugues Dupriez et collaborateurs

Dans le courant des années 90, H. Dupriez et divers collaborateurs ont rédigés plusieurs ouvrages concernant l’agriculture et l’entretient des sols en Afrique, particulièrement Afrique de l’Ouest.

Les titres sont :
- Agricultures tropicales et exploitations familiale d’Afrique,
- Jardins et vergés d’Afrique,
- Les chemins de l’eau : ruissellement, irrigation, drainage,
- Arbres et agricultures multiétagées d’Afrique,
- Ecole au champs, pour une démarche de communication (NB : plus techniques de communication et enseignement que techniques culturales),
- Ravages aux champs : c’est signé,
- Champs et jardins sains, lutte intégrée.

D’autres petits fascicules sont également disponibles. Ils sont plus orientés "outils de vulgarisation" et, pour la plupart, ils reprennent des aspects traités dans les ouvrages précédemment cités.

Ces ouvrages extrêmement pratiques, très clairement illustrés, fouillant les détails, sont incontestablement les résultats d’une très grande expérience africaine de terrain... et d’une vraie aptitude à la rédaction pédagogique.
De lecture très facile, nous leur avons trouvé le plus grand intérêt et avons eu beaucoup de plaisir à les lire. Ils nous semblent incontournable pour qui s’intéresse aux problèmes agricoles africains.

Ces ouvrages à faible tirage ne sont malheureusement pas disponibles en librairie pour se faire un avis. Ils sont disponibles au moins :
- sur le site de Terres Vivantes,
- au GRAD, à Bonneville et à Genève,
- nous les avons trouvé à Ouaga, à la Librairie du développement (téléphoner avant de s’y rendre), une petite échoppe de rue.


Initiation à l’agroforesterie en zone sahélienne Les arbres des champs du plateau central au Burkina Faso. Par Daniel-Yves Alexandre.

En cours de rédaction


Arbres du domaine soudanien Leur usage et leur multiplication. Par Pascal Cuny, Sidi Sanogo, Nadine Sommer.

En cours de rédaction



notes

[1] le "développement" dans le cas des forages d’eau a un sens complètement différent du sens commun : c’est, schématiquement, traiter le forage pour qu’il donne ou redonne une bonne production ;



site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna