>>Poulet comme protection contre les anophèles (paludisme).

26 septembre 2019
Cooperaction.org 

Yves GILLE - M'écrire

Effet répulsif des poulets pour Anophèle arabiensis

Travail de 4 Suédois et un Ethiopien.

Anophèle arabiensis effectue son repas sanguin sur différents animaux. L’étude des contenus de ces repas a montré que, dans les maisons, il préfère l’homme mais qu’à l’extérieur il n’a pas de préférence entre homme, bœufs, chèvres ou mouton... mais il n’effectue pas de repas sur les poules malgré leur abondance !

Plusieurs composés volatils extraits des poules montrèrent un effet répulsif sur An. arabiensis mesuré par des pièges à moustique. Mais, plus simplement (et peu coûteux !), ces pièges montrèrent la même réduction d’Anophèles lorsqu’on suspend une cage avec une poule à côté des pièges... En plus ça pond des oeufs !

Ce travail montre donc que, à côté des programmes de contrôles établis, des poules peuvent apporter à l’homme une protection simple et peu coûteuse contre les maladies transmises par des moustiques.

YG

Ref : K.T.Jaleta et coll. : Chicken volatiles repel host-seeking malaria mosquitoes. Malaria Journal 2016 15:354. DOI : 10.1186/s12936-016-1386-3

Si vous essayez, merci de nous faire part des résultats (yves.gille@cooperaction.org) que nous puissions les ajouter.




site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna