>>Bref CV de Yves GILLE Concernant l’humanitaire

27 avril 2009
Cooperaction.org 

Administrateur Général de Cooperaction - M'écrire ,
Yves GILLE - M'écrire

Maj : 30/12/16

JPG - 263.2 ko
Yves Gille, 2008.

Yves Gille, né le 3-3-43 à Toulouse, France. yves.gille@cooperaction.org.

Médecin microbiologiste, plus spécifiquement spécialisé en bactériologie depuis 1970. Connaissances anciennes en réanimation (diplôme d’anesthésiste réanimateur en 1969 ; environ 4 années de pratique dans ce domaine (surtout réanimation médicale), à cette époque dont service militaire en réanimation à Desgenette). Maître de Conférence – Praticien hospitalier en microbiologie à la faculté de médecine (UFR) Lyon Nord et aux Hospices Civils de Lyon. Retraité en septembre 2008 (retraite dans ce domaine à 65 ans, fin d’année universitaire donc fin août). Du point de vue hospitalier, j’ai commencé à exercer la bactériologie en 1970 à l’hôpital de la Croix Rousse. De 1975 à 2000 (fermeture de l’hôpital) j’ai dirigé le laboratoire de bactériologie de l’hôpital de l’Antiquaille à Lyon puis suis retourné à la Croix Rousse. Durant notre période " Antiquaille " notre très petite équipe a réalisée quelques publications (voir sous les noms " Y. Gille " et " Yves Gille " dans : http://scholar.google.com/advanced_scholar_search).

Depuis 1999, plusieurs séjours de 2 à 4 semaines en Afrique de l’Ouest dans le cadre humanitaire et/ou personnel. Pays : essentiellement Burkina Faso et plus rarement : Niger (Niamey), Sénégal (Dakar, Casamance (Ziguinchor)) et Mali (Bamako, Pays Dogon, Mopti, Djenné). Maroc : 10 jours en 2005 pour le laboratoire de Ain Médiouna, province de Taounate. Notre "centre d’activité" est essentiellement celui de la région de Bobo Dioulasso ou nous avons des contacts personnels solides.

Motivations. Toujours difficile d’analyser ses motivations dans une activité humanitaire. Pour rester au niveau le plus simple : certainement le plaisir de faire autre chose que le quotidien ; une part de tradition familiale ("ça va de soit" !) ; un engrenage aussi… et une activité à mettre en route pour l’après activité professionnelle quant on a la chance de pouvoir le faire…

Activités dans le cadre humanitaire :

  1- membre de Biologie Sans Frontières (BSF) (www.bsf.asso.fr) (bsf.asso.fr). Actuellement membre du CA, vice président jusqu’en mars 2017 ;
  2- membre de l’Association Médicale Missionnaire (AMM) avant que les biens de cette très utile association ne soit phagocytée par les OPM (Œuvres Pontificales Missionnaires) et que, conséquence, son activité ne cesse, la plus grande part des enseignants ayant démissionné ! Membre du CA . Activité dans cette association : essentiellement participation à la formation élémentaire pratique de techniciens en biologie médicale ;
  3- membre d’Edukafaso, association pour promouvoir l’enseignement au Burkina Faso (edukafaso.org) ;
  4- membre de Manuels Sans Frontières (http://www.manuels-sans-frontieres.org/index.html) ;
  5- membre de l’ASFA (Amitié Solidarité France Afrique), association de parrainage d’étudiants (http://asfa.fr/).

Et, à titre personnel :
  6- création et financement d’une association de droit burkinabé : Aide Bonifié à la Création et au Développement d’Entreprise (ABCDE), destinée, comme son nom l’indique, à favoriser la création et le développement d’entreprises, personnelles ou associatives, grâce à des prêts à taux modérés (actuellement 7,5 %, sans frais de dossiers pour les "bons" emprunteurs) ;
  7- associé à la création d’une entreprise burkinabé : Bureau d’Informatique et de Gestion (BIG) en 2001 (http://www.big-burkina.biz/). Capital de départ : 5 200 000 F CFA (8 000 €). Décembre 2007 : 10 employés plus 3 placés pour le compte de l’ambassade de France et 100 millions de francs CFA de CA (152 000 €) ;
  8- location d’un hébergement et d’un nom de domaine (cooperaction.org) pour héberger différents sites Web.
  9- parrainage d’un étudiant en médecine à Ouagadougou (ASFA).
  10- co-parrainage d’une Burkinabè pour lui permettre d’étudier pour l’accession à la fonction publique. Concours réussi.
  11- réalisation en 2007 en collaboration avec Mme D. Gille - Auscaler de fiches de lettres, digrammes (fausses diphtongues) et trigrammes pour faciliter l’apprentissage de la lecture, en particulier pour les adultes.
  12- en cours : transfert, mise à jour et correction du site Bioltrop (http://bioltrop.fr/) de biologie tropicale.

Quelques activités actuelles dans ces domaines :
  réalisation d’une opération de création d’un laboratoire élémentaire dans un dispensaire en Casamance, Sénégal. Après vérification sur place : il fonctionne bien. Quelques améliorations apportées en bactériologie en mars 2007 ;
  étude pour l’amélioration – création de laboratoires élémentaires dans les centres de santé de l’ensemble de la Casamance (Sénégal), en association avec l’association locale APRAN SCD ;
  étude d’une opération d’amélioration des laboratoires des centres de santé de la région des Hauts Bassins, Burkina Faso ;
  étude de mise en place de parrainages en particulier pour le laboratoire de Ain Médiouna ;
  participation à la journée porte ouvertes de l’AMM – 60 ans ;
  suivi des actions d’ABCDE ; étude et recherche de débouchés et d’idées d’activités pour ABCDE ;
  présentation de BSF à la journée : "laboratoires en zône tropicale", Paris, Inst. Pasteur, 7/6/6.
  suivi et participation aux activités de BIG et de ABCDE.
  réalisation d’un audit pour ABCDE et BIG par une stagiaire d’école de commerce, été 2007.
  juillet 2007 : visite brève de l’hôpital de Kouandé, Bénin et particulièrement du laboratoire pour informer le ville de Francheville, Rhône, sur les besoins d’aide. Rencontre à Bobo Dioulasso des autorités des Hauts Bassins (Présidence, Gouvernorat, Médecin chef), rencontre avec le technicien de Sindou, visite de l’hôpital et du laboratoire du Secteur 2, pour étude d’une aide de la Région Rhône Alpes aux laboratoires de cette région.




site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna