Sites amis

  • Nous nous permettons de citer et présenter très brièvement quelques sites d’amis avec lesquels nous sommes liés.

    BIG
    Entreprise de Bureautique, Informatique et Gestion.
    C’est "notre" entreprise, créée en 2000. Elle se veut retable et humanitaire. Elle assure un travail, régulièrement payé et déclaré, à une dizaine de personnes.
    Ayant divers activités, elle peut, entre autre, apporter un concours appréciable aux ONG, surtout sans structure permanente au Burkina, pour leur éviter des erreurs et surtout de subir des malversations et autres indélicatesses.

    Bobo-Dioulasso ça bouge.
    Sur ce site créé dans un but de développement humanitaire par Emmanuel Lacroix, ex-coopérant et vieil ami de Sam, vous trouverez une mine d’information sur Bobo.
    Des liens dans le site vous renverront vers d’autres villes du Burkina et même hors du Burkina.

    Edukafaso.
    Cette association, créée en 1998 a comme "objectif principal d’aider à la scolarisation les enfants défavorisés au Burkina Faso". Elle apporte des fournitures scolaires, paye des inscriptions, entretient des cantines scolaires... Elle agit surtout à Bobo mais aussi à Tougan, Konsabla, Ziga.
    Sa responsable sur place est Mme Chantal Hien que vous pourrez rencontrer (voir avec Sam).

    ASFA.
    Cette association a pour but d’aider des élèves et étudiants Africains (particulièrement mais non exclusivement Burkinabè) en leur trouvant des parrains qui les suivront pendant leurs études et les aideront financièrement (environ 130 € par an et par enfant ou étudiant). Les créateurs de cette association sont les mêmes ou très proches de ceux qui ont créé l’Association d’Aide aux Artisans d’Afrique et permis la mise en place de l’entreprise AfrikaStore (cf. infra).

    AfrikaStore.
    Cette entreprise de droit Burkinabé, qui a vu le jour grâce à l’Association d’Aide aux Artisans d’Afrique (AAAA) s’est donné pour mission "de vendre dans le monde des objets artisanaux fabriqués en Afrique par des artisans locaux". Ce type d’action qui favorise le développement par la valorisation du travail nous semble extrêmement positive.

    BSF.
    Biologie Sans Frontières.
    Elle a été créée "pour le développement, par l’amélioration de la santé grâce à la biologie médicale" au début des années 90 par des internes et assistants en biologie ayant travaillé en coopération, surtout en Afrique.
    Elle agit surtout par la formation sur place lors de courtes interventions (1 à 2 semaines) et par la récupération et l’envoi de matériel dont des laboratoires, se regroupant, n’ont plus l’usage.

    AMM.
    Association Médicale Missionnaire.
    C’est une association de formation médicale pour des intervenants en pays défavorisés basé sur le principe : "se former pour mieux agir".
    Créée en 1946, à l’origine pour traiter des religieux victimes de la lèpre, elle s’est reconvertie, avec la raréfaction de cette maladie, en association de formation. Elle propose des cessions portant sur : santé communautaire, pathologie et hygiène en milieu tropical, pathologie tropicale et santé communautaire, techniques de base pour le laboratoire de brousse.

    L’APPEL.
    C’est "une association de bénévoles qui appuie depuis 41 ans les professionnels ou les associations qui agissent dans leur propre pays pour l’enfance en difficulté". Ils agissent, entre autre, à Bobo-Dioulasso ou nous avons pu apprécier le sérieux de leur action.

    Chambre d'hôte à Bobo Dioulasso sur Cooperaction.org 

Autres liens ci-dessous :



site cooperaction ©  Vers Haut de la page  | http://www.cooperaction.org |  © Site créé par  Auteur site Claude Colonna